Trouvez la start-up qui vous correspond !

Filtres :

Orchid

AgTech, Smart Agriculture

Lille/Nord (59)

Profil recherché : CEO

Orchid est une startup créée en 2017 qui propose un outil intelligent d'aide à la décision pour les producteurs de fruits. Sa technologie hybride entre logiciel et hardware permet de proposer un itinéraire technique garantissant la qualité nutritionnelle et gustative des fruits.
Aujourd'hui, Orchid cherche un(e) associé(e) pour donner un nouveau souffle et renforcer le côté business, commercial et financier de la petite équipe.
Lire la suite

Orchid a bénéficié d'un financement de la SATT Nord entre 2017 et 2019 pour maturer sa technologie et a été soutenue par un grand nombre de structures de l'écosystème entrepreneurial lillois. Après une année 2020 difficile pour le secteur agro-alimentaire, Orchid cherche un associé pour assoir son modèle économique, chercher du financement privé et développer son activité.

Postuler

SAM

Sécurité - Authentification

Nancy/Meurthe-et-Moselle (54)

Profil recherché : Ingénieur Industrialisation

SAM (Signature et Authentification des Matériaux) est une future StartUp de lutte anti-contrefaçon. La technique de signature unique développée dans les matériaux SAM est aujourd’hui infalsifiable, qui se traduit par un reverse engineering impossible. Le niveau d’authentification atteint par SAM est parmi les plus élevés dans chacune des trois catégories existantes 1-Overt, 2-Covert, 3-Forensics.
Lire la suite

Typiquement, le champ d’application possible de ce système concerne des matériaux composites de la taille d’une pièce d’un centime d’euro utilisables facilement pour des secteurs applicatifs variés et de toutes dimensions. Les études de marché montrent un vif intérêt pour ce type de procédé extrêmement robuste, surtout pour les produits à haute valeur ajoutée dont l’authentification forte est essentielle pour le fabricant comme pour le client. La technologie SAM est elle-même protégée par des brevets internationaux. La preuve de concept est largement établie et étendue. Des essais chez des industriels ont d’ores et déjà validé la robustesse et l’industrialisation de cette innovation technologique à grande échelle. Une étroite collaboration avec l’équipe de recherche sera nécessaire pour maximiser le succès de la future startup.

L'ingénieur des procédés s'occupera de la conception, gestion, contrôle et optimisation de projets d’intégration de la signature SAM dans les processus de production d’industriels.

Missions
Participer dans le cadre de l’incubation à une recherche documentaire et technologique sur les solutions de protection et de lutte contre la contrefaçon déjà existante sur le marché
Analyser les équipements de production et les produits ou matières à protéger chez des industriels potentiellement clients de la solution SAM. Et après identification des contraintes, faire des recommandations pour des mises en œuvre optimales
Chiffrer les investissements à réaliser pour les industriels pour la phase d’implantation, mais également pour les phases de suivi et de contrôle post implantation
Chiffrer les couts de développement et de suivi en interne
Développer et appliquer les procédés technologiques SAM et aider à la conception des signatures des industriels
Proposer des actions d’ajustement en interne ou avec les industriels quand nécessaire
Commencer à concevoir les schémas d’implantation (rédaction de manuels d’intégration de la solution SAM avec notes techniques…)

Formation
Bac+5, école d’ingénieur (généraliste ou spécialisée) en génie chimique ou en génie des procédés, ou un Master en chimie et procédés (spécialité génie des procédés). Une expérience sera grandement appréciée.

La mission s’inscrit dans le cadre d’une mission de 3 mois dans un premier temps. En cas de forte implication la personne sélectionnée pourra être envisager une entrée au capital à la création de l’entreprise.

Postuler

Scanorhize

Agriculture, Enseignement, Recherche, Etudes sur la qualité et santé des sols.

Montpellier/Hérault (34)

Profil recherché : CEO

Scanorhize est une « fenêtre ouverte sur le sol ».
Aujourd’hui il existe des scanners plats, circulaires à pilotage manuel pour observer la faune du sol, les racines en interaction ou non avec des champignons mycorhiziens. L’analyse de la dynamique de croissance des racines s’effectue grâce à des logiciels d’aide à la digitalisation avec un travail manuel, très chronophage.
A ce jour, il n’y a pas sur le marché de dispositifs d’acquisition d’images automatiques et étanches, pas de dispositifs...
Lire la suite

... autonomes en énergie et en pilotage des séquences d’images, pas d’outil informatique de reconnaissance automatique de racines, mycorhizes et faune du sol sur fond bruité (particules de sol) et peu ou pas d’expertise fine sur l’activité biologique in situ et sur la mycorhization (cas de la truffe).
La solution consiste en un ou plusieurs scanners étanches, enterrés dans le sol et contrôlés à distance. Les images sont réceptionnées, analysées et interprétées par une procedure deep learning.
Le scanner est enterré à la profondeur voulue et permet une observation du sol grâce à une interface plane de 20 x 30 cm. La profondeur peut varier de 20 cm à plusieurs mètres selon l’objectif recherché.
La version actuelle des scanners fonctionne de manière autonome en énergie. La batterie peut être rechargée et changée sans que le scanner ne soit déplacé. Cela permet un suivi sur des temps d’observation très longs (plusieurs années). L’autonomie en énergie de la solution est fonction de la fréquence de prise d’images et de la qualité (résolution) des images demandées. A titre informatif, à une fréquence de 4 images par jour, le système peut être autonome pendant environ 6 mois. Le système a été conçu pour que l’utilisateur puisse placer 3 scanners séparés de plusieurs mètres (max 20 m) dans une situation donnée (répétitions locales) répétées plusieurs fois selon les besoins statistiques (système de blocs randomisés). Le pilotage des scanners à distance et la récupération des images se réalise via une carte GSM 4G/WiFi. Le stockage et l’analyse des images par deep learning s’effectue sur une plateforme web/client sécurisée. Les résultats sont fournis sous forme de graphiques et tableur (nombre de larves, taupins, vers de terre…, dynamique et mortalité racinaire, taux de mycorhization…).
Les images sont prises à une résolution de 100 à 1200 dpi ce qui permet par exemple de détecter parfaitement des racines fines de 0.2mm ainsi que la mésofaune.
Cette innovation permet un suivi dynamique de l’appareil racinaire des végétaux mais également une observation de l’écosystème du sol et de l’interface plante/sol. Cette observation se fait de manière non destructive, directement sur le terrain ou en microcosme (pépinière, serre, chambres de culture, incubateurs...).
De nombreux paramètres/objets peuvent être suivis tels que la longueur, le diamètre des racines ou leur nombre (directement lié à la vigueur de la plante), les dynamiques mycorhiziennes et les mycéliums, l’activité de la macro et de la mésofaune, et l’évolution des sols notamment si celle-ci est liée à une activité biologique. Le logiciel calcule également la surface et le volume des racines.
Les applications pour cette technologie sont diverses : Scanorhize est une « fenêtre ouverte sur le sol », il peut être utilisé pour démontrer l’efficacité d’un (bio)fertilisant, pour étudier les symbioses entre une plante et un champignon (cas de la truffe), pour suivre l’apparition de ravageurs ou au contraire suivre l’activité de la faune du sol favorable au développement de la plante...

Nous sommes à la recherche d’un CEO pour développer la solution Scanorhize dans le cadre d’une start-up. La solution est aujourd’hui à un TRL de 6 de la chaine complète de traitement. Les éléments disponibles sont 3 scanners enterrés étanches autonomes en énergie (pour la prise d’images), le pilotage à travers une plateforme web développée et un module d’IA validé pour l’analyse des traits racinaires.
Il faudra donc poursuivre les développements et faire « la preuve de marché » pour intéresser de futurs investisseurs.
Les domaines applicatifs imaginés à courts termes sont la recherche, l’enseignement et les centres techniques en agriculture mais d’autres débouchés pourraient être étudiés. A plus long terme, les applications en agriculture sont multiples. Nous avons d’ailleurs été contactés par plusieurs industriels qui se positionnent comme futurs utilisateurs finaux de la solution.

Postuler

SpectroComb

Chimie - Spectroscopie

Dijon/Côte-d'Or (21)

Profil recherché : CEO

Cette innovation permet la détection de tous types de molécules en temps réel dans l’air ou les liquides, avec une précision accrue de par la capacité à mesurer simultanément plusieurs constituants avec un seul appareil et une discrimination accrue qui permet de distinguer des constituants ayant des signatures proches. Les travaux de recherche menés à l’ICB (uB) ont permis de développer un nouveau type de spectroscopie optique à double peigne de fréquence électro-optique (EODCS).
Lire la suite

Cette méthode offre une haute résolution, une sensibilité élevée et surtout un très court temps d'acquisition des données (de l’ordre de la microseconde).
Les technologies infrarouges photoniques sont assez limitées en résolution temporelle dans ces longueurs d'onde du moyen infrarouge (quelques millisecondes dans le meilleur des cas et plus généralement quelques secondes pour l'analyse avec FTIR). L’avantage de l’invention repose sur une spectroscopie large bande dans l’infrarouge moyen qui permet d’offrir un compromis unique entre performance et prix, en surmontant la limitation du FTIR.

Grâce à ses performances inégalées en termes de rapidité d’acquisition des spectres et de résolution, cette technique d’analyse rend possible une nouvelle génération d’outils de diagnostic pour la physique, la métrologie, la biologie, la chimie, la médecine (détection de maladies via l’analyse de l’air expiré), l’industrie ou les sciences atmosphériques.
En effet, la nécessité de discriminer les spectres infrarouges avec une sensibilité élevée à l'échelle de temps microseconde est requise par exemple dans la cinétique des réactions chimiques rapides (combustion / analyse plasma, catalyse, réaction biochimique transitoire, repliement des protéines…). L’invention est protégée par des brevets récents ainsi que du savoir-faire secret.

Le futur CEO aura une forte connaissance, une solide expérience et un très bon réseau dans le domaine. Son appétence pour les challenges de haut niveau est indispensable. Sa première mission consistera à identifier les applications clés pour cette instrumentation de haute technologie.

Postuler

TRBOTS

TIC - Robotique industrielle

Reims/Marne (51)

Profil recherché : CEO

TRBOTS est un intergiciel permettant de connecter des robots hétérogènes au sein d'une flotte et d'interconnecter plusieurs flottes de robots en gestion autonome et unique. Cette technologie permet de pallier au manque d'interopérabilité et de lever le verrou de l'hétérogénéité logicielle et matérielle associée à la communication multi-robots.
Lire la suite

La technologie employée a atteint un stade de maturité qui se traduit par l’existence d’un prototype avancé. La technologie permet d’interconnecter une multitude de robots hétérogènes, de capteurs / actionneurs ou d’objets connectés qui ne sont pas prévus nativement pour les robots. Aucune solution ne permet actuellement de proposer une communication directe et intelligente entre différents systèmes. L’intergiciel permet actuellement l’intégration de la communication entre système d’exploitation robotique (ROS, ABB et Universal-Robots notamment), permet également l’interfaçage avec des simulateurs et des systèmes connectés externes et non natifs au robot. Cet intergiciel est accompagné d’une couche applicative (interface web) permettant la configuration et génération des scénarii collaboratifs et autonomes à distance. De même, des couches d’intelligence artificielle ont été développé permettant de proposer des solutions de résilience en cas de défaillance (panne par exemple). Un brevet a été déposé et est en phase d’extension PCT. Le prototype est en phase de validation sur cas d’usage industriel.

Postuler

WISENET

TIC

Dijon/Côte-d'Or (21)

Profil recherché : CEO

WISENET est un outil logiciel piloté par intelligence artificielle permettant le dialogue entre des caméras de surveillance d’un bâtiment ou d’un lieu. Pour exemple il est possible au système WISENET de déterminer dans quelle pièce se trouve une personne, même si elle est sortie du champ de la caméra.
Lire la suite

Cette nouvelle génération d’outil est un support essentiel pour les personnels qui doivent réagir dans les délais les plus courts dans les cas de défaut de sécurité. Fini les agents devant scruter 12 écrans de contrôle et de juger des comportements inadéquats. WISENET lancera une alerte documentée.

Postuler

Une de ces opportunités vous intéresse ?
Faites-vous connaître !

Faites-nous connaitre votre profil.
Un premier contact ne vous engage en rien mais peut vous apporter beaucoup.
Laissez-vous tenter par l’aventure !
Les conseillers Team-to-Market - collaborateurs des SATT Conectus, Sayens et SATT Nord - étudieront votre profil et prendront rapidement et personnellement contact avec vous !

WANTED
Je prends contact
Confidentialité garantie